Dictionnaire climat : carbone, CO2 et comptabilité carbone de A à Z

Brice Johner

Product Marketing Lead @Sami, fan d'escalade et de sensibilisation 🎲🥐

Partager cet article

Empreinte carbone, GES, facteurs d’émissions, neutralité carbone… Tous ces mots liés à l’univers du bilan carbone peuvent paraître abstraits et décourager plus d’une personne à s’intéresser à cet outil passionnant !

Ce dictionnaire climat est là pour vous aider à y voir plus clair avec des définitions simples et imagées et des ressources pour en savoir plus si vous voulez approfondir.

Ce lexique climatique est rangé par ordre alphabétique comme un dictionnaire, n'hésitez pas à utiliser le sommaire pour vous aider à naviguer !

De A à F

A

ABC : Association pour la transition Bas Carbone. C’est elle qui est à l’origine de la méthodologie bilan carbone et qui s’occupe aussi de sensibiliser, former, fédérer et donner des moyens d’action concrets aux organisations et aux citoyens pour réussir leur transition bas carbone.

Analyse de Cycle de Vie (ACV) : Méthode d’évaluation des impacts environnementaux d’un service ou d’un produit au fil de son existence, de la conception jusqu’à la gestion de sa fin de vie. Sert à mesurer les impacts environnementaux d’un service ou d’un produit pour en quelque sorte « diagnostiquer » un produit et son impact sur l’environnement et pouvoir ainsi le réduire.

Additionnalité : Critère permettant d'assurer la qualité d'un projet de contribution carbone. Le financement d’une action d’atténuation (réduction, évitement, séquestration carbone) est additionnel dès lors que l’action en question ne peut être mise en œuvre sans ce financement, pour des raisons économiques ou opérationnelles.

ADEME : Agence française de la transition écologique

Affichage environnemental : Score CO2 ou carbone sur un produit. Ecoscore notant l'impact climat d'un produit de A à E comme le fait le nutriscore pour la qualité nutritionnelle des produits alimentaires par exemple. Va bientôt devenir obligatoire en France et en Europe dans beaucoup de secteurs (alimentaire, textile, mobilier, cosmétique, etc.).

Agribalyse (AGB) : base de données ouverte et gratuite de facteurs et autres mesures de l'impact environnemental des produits alimentaires, tenue à jour par l'ADEME

B


Base Carbone : C’est une base de données publique de facteurs d’émission qui permettent de convertir en CO2 l'activité d'une personne ou d'une entreprise. C'est la principale base multisectorielle française, opérée par l'ADEME.

BECCS : Bio-Energy with Carbon Capture and Storage. C'est compliqué mais intéressant, on se note de définir l'acronyme un de ces jours 💡

Bilan GES / BEGES : Bilan des émissions de gaz à effet de serre. C'est souvent le nom donné au bilan carbone obligatoire auquel sont soumises de plus en plus d'entreprises françaises.

Bilan carbone entreprise : Outil de mesure d’une empreinte carbone d'entreprise à un moment donné, le plus souvent sur une année calendaire.

Bilan carbone personnel : Outil de mesure d’une empreinte carbone d'une personne à un moment donné, le plus souvent sur une année calendaire. Permet de comprendre la dépendance de son mode de vie aux gaz à effet de serre, responsables du dérèglement climatique. C'est un très bon outil pour faire l'état des lieux de son impact et trouver les solutions pour le réduire année après année.

Budget carbone : C’est un quota d’émission de GES acceptable par année et par personne ou par entreprise si l’on veut rester en dessous d’une certaine température mondiale, en limitant le réchauffement climatique.

C

Chaîne de valeur : Ensemble des acteurs en amont et en aval de l’activité de l’entreprise, nécessaires à celle-ci : fournisseurs, transporteurs, distributeurs, clients...

Contribution carbone : Cela désigne la compensation carbone mais est un terme plus juste et qui tend à s’imposer. En effet, compenser son empreinte carbone véhicule l’idée que l’on peut être neutre en carbone en utilisant cette méthode ce qui est faux ! Personne n’est neutre en carbone mais on peut tous contribuer à la neutralité planétaire en financant des projets qui permettent de capter du CO2 présent dans l'atmosphère ou d'éviter des émissions de gaz à effet de serre.

Compensation carbone : C’est la compensation des émissions des GES par l’achat de “crédits carbone” ce qui permet de financer des projets qui séquestrent ou évitent les émissions des GES ce qui permet d’atteindre une neutralité carbone.

CO2e / CO2eq / eqCO2 / équivalent CO2 : Il existe différents gaz à effet de serre, dont les émissions contribuent au changement climatique : dioxyde de carbone (CO2), le plus connu, mais aussi le méthane, le protoxyde d'azote et certains autres. Le pouvoir réchauffant de ces gaz diffère selon leur composition chimique, le méthane contribue ainsi 30 fois plus au réchauffement de l’atmosphère que le dioxyde de carbone à quantité équivalente.
Le CO2e (équivalent CO2) permet de comptabiliser les effets de tous ces gaz à travers une seule unité.
On peut ainsi avoir une unité standard et lisible qui prend en compte les effets de réchauffement plus ou moins important de tous les gaz à effet de serre existant.


Cradle-to-gate : Il s'agit d'un périmètre spécifique d'une Analyse de Cycle de Vie (ACV), allant de l'extraction des matières premières à la sortie de l'usine de fabrication.

Crédit carbone : Fournie à des porteurs de projets permettant la séquestration d’une tonne de carbone. Un crédit = une tonne de CO2 évitée ou séquestrée

Critères ESG : Les critères ESG permettent aux acteurs financiers d’évaluer les performances RSE d’une entreprise. C’est-à-dire la pertinence de ses réponses face à 3 enjeux : Environnementaux ; Sociaux ; de Gouvernance.

CSRD : La CSRD ou Corporate Sustainability Reporting Directive est une directive européenne adoptée en 2022. Elle fixe de nouvelles normes et obligations de reporting extra-financier pour 50 000 entreprises en Europe, et entrera en vigueur progressivement dès 2024.

D

Direct Air Carbon Capture and Storage (DACCS) : Décarbonation Réduction absolue des émissions directes et indirectes de l’entreprise (pilier A). C'est compliqué mais intéressant, on se note de définir l'acronyme un de ces jours �

E


Eco-score : C’est une note de A à E pour classer les produits alimentaires selon leur impact environnemental. Elle n’est pas (encore) affichée sur les produits mais on peut la retrouver sur des applications comme Yuka, ScanUp ou encore Open Food Facts.

Émissions évitées : Génération de réductions d’émissions par rapport à un scénario de référence contrefactuel, en dehors du périmètre d’empreinte carbone de l’entreprise.

Émissions significatives : Émissions représentant la plus grande part des émissions totales de l’entreprise. L’ISO 14064-1:2018 spécifie dans son annexe H une liste de potentiels critères pour évaluer la significativité des émissions indirectes, au delà du critère d’importance/part relative des émissions (qu’il est nécessaire d’inclure par défaut) :

  • niveau d'influence/levier,
  • risque/opportunité,
  • ligne directrice sectorielle spécifique,
  • sous-traitance,
  • engagement du personnel

Le Science-based Targets Initiative, par exemple, impose aux entreprises engagées SBT d’inclure dans leur périmètre de réduction l’ensemble de leurs émissions significatives, qu’ils définissent de la manière suivante :

  • la totalité du scope 1+2 ;
  • les postes du scope 3 représentant au moins 2⁄3 de l’ensemble du scope 3.


Empreinte carbone : L’empreinte carbone est la mesure de la *quantité de gaz à effet de serre émise par une activité humaine, en fonction de sa consommation en énergie et en matières premières. Il peut s’agir de l’empreinte d’une personne, d’une organisation ou d’un territoire, ou bien encore d’un processus de fabrication ou d’un secteur économique.

Empreinte écologique : C’est un outil développé par le Global Footprint Network qui mesure la quantité de surface terrestre nécessaire pour produire les biens et services que chaque personne consomme et pour absorber les déchets qu’elle génère.

Equivalent temps-plein (ETP) : La notion d’équivalent temps plein correspond à une activité exercée sur la base d’un temps plein soit à hauteur de la durée légale. Ainsi, 2 salariés ayant une durée de travail hebdomadaire de 17h et 30 minutes correspondent à 1 ETP. FTE en anglais (full-time equivalent)


F

Facteur d’émission (FE) : C’est un coefficient permettant de convertir des données d'activité en émissions de GES. C'est donc le taux d'émission moyen d'une source donnée, par rapport aux activités reliées.

FEC : Fichier des Écritures Comptables. C'est compliqué mais intéressant, on se note de définir l'acronyme un de ces jours 💡

Forçage radiatif : Le GIEC le définit comme l’équilibre entre le rayonnement solaire entrant et les émissions de rayonnements infrarouges sortant de l’atmosphère. Lorsque ce forçage est positif, la température terrestre augmente. Ce forçage peut devenir positif à cause de facteurs comme les GES.

Fret : Il désigne le prix du transport des marchandises ou le transport lui-même.

{{newsletter-blog-3}}

De G à L


G

GES : Ensemble des gaz contribuant à l’intensification de l’effet de serre, et donc au changement climatique. Les principaux sont : le CO2 (dioxyde de carbone), le CH4 (méthane), et le N2O (Protoxyde d’Azote).

GHG Protocol : C’est une méthode de calcul et déclaration d’émissions de gaz à effet de serre (GES). C’est l’outil le plus utilisé à l’international.

Greenwashing (ou écoblanchiment en français) : Cela consiste à exagérer (voire inventer !) l’aspect écoresponsable d’un produit ou service. On fait croire à la clientèle qu’elle achète une offre engagée, à faible empreinte carbone alors que c’est faux. Les exemples sont (malheureusement) nombreux, en voici une sélection.


I

Intensité carbone : Comparer les bilans carbone totaux de deux entreprises n’est pas possible, car les quantités d’émissions dépendent de la taille, de la localisation ou encore de l’activité de l’entreprise.
Pour rendre la comparaison possible, et permettre aux entreprises de se situer par rapport à d’autres ou par rapport aux moyennes de leur secteur, on utilise les ratios d’intensité carbone.
Les émissions totales de CO2e de l’entreprise sont rapportées à un autre indicateur qui tient compte de la taille de l’entreprise : souvent le nombre de salariés et le chiffre d’affaires.
Ces ratios, exprimés en CO2e par € de chiffre d’affaires ou par employé, sont comparables d’une entreprise à une autre.

Intensité carbone collaborateur ou CO2 Headquarter : Émissions relatives aux collaborateurs = quantité de CO2 émise sur un périmètre défini (repas, déplacements, télétravail, locaux) par collaborateur d’une entreprise > permet de pouvoir comparer les entreprises indépendamment de leur secteur d’activité.

Intensité carbone monétaire : Ratio entre émissions totales et CA de l’entreprise (permet de représenter les émissions par € de CA).

J

Juste niveau de contribution : Niveau théorique correspondant, pour un enjeu donné, à la part relative d’un effort collectif devant idéalement être attribué à un acteur, en fonction notamment de sa responsabilité dans l’enjeu et de sa capacité à l’adresser efficacement.

L

Label bas carbone : Lancé par le gouvernement en 2019, permet de certifier des projets de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et de séquestration carbone dans tous les secteurs (forêt, agriculture, transport, bâtiment, déchets, etc.) et de les valoriser économiquement.

{{newsletter-blog-3}}

De M à R


M

Marché carbone : Ce sont des outils mis en place par l’Union Européenne permettant l’échange de permis d’émissions de GES.

Méthode Science-Based Target Initiative (SBTi) : Voir SBTi.

N

Net zéro / Zéro émission nette : Situation d’équilibre, au niveau de la planète ou d’un État, entre deux flux physiques : les émissions de gaz à effet de serre (exprimées en tCO2e) d’une part, et les séquestrations de CO2 d’autre part.

Neutralisation : Dans le vocabulaire du Net-Zero Standard du SBTi, ensemble des actions relatives à la séquestration carbone (pilier C de NZI) pour une quantité de CO2 équivalente aux émissions résiduelles de l’entreprise en 2050, selon une trajectoire de réduction 1.5°C.

Neutralité carbone : voir Net zéro


P

Périmètre : Frontières définies pour le calcul d’un indicateur ou la planification d’une action.

  • Périmètre temporel : intervalle de temps considéré (par exemple : une année calendaire)
  • Périmètre spatial : zone géographique considérée (par exemple : le France métropolitaine)
  • Périmètre organisationnel : ensemble des sous-entités de l’entreprise considérées (par exemple : une branche, une marque, ou la totalité d’un groupe)


Permanence : Pour une séquestration carbone : assurance que la tonne de CO2 est séquestrée de façon durable, et ne sera pas relarguée dans l’atmosphère à moyen terme, en raison par exemple d’un incendie de forêt ou d’une déforestation d’origine anthropique.

Pouvoir de réchauffement global (PRG) : C’est un indicateur qui permet de regrouper toutes les substances liées à l’accroissement de l’effet de serre sous un seul indicateur.

Product Environmental Footprint (PEF) : La PEF est une méthode d’évaluation et d’affichage des impacts environnementaux d’un produit. Cette politique est développée par l’Union européenne… Qui constatait, en 2003, l’utilisation de 230 labels sur son territoire ! Cette mesure répond donc à un besoin d’uniformisation et de fiabilité des données environnementales.

PUE (Power Usage Effectiveness) : Ratio utilisé pour qualifier l'efficacité énergétique d'un centre d'exploitation informatique > plus il est proche de 1 plus le serveur est efficace (les meilleurs serveurs ont un PUE de 1,2).

Puits de carbone : C’est un système qui absorbe naturellement du CO2 émis dans l’atmosphère comme les forêts et les océans.

R

Ratio d'intensité carbone : Voir intensité carbone.

{{newsletter-blog-3}}

De S à Z(ero net)


S

Science-Based Target Initiative (SBTi) : Les Science-Based Targets (SBTs) sont des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui fournissent aux organisations une trajectoire alignée sur la science du climat. Définir un SBT fait partie intégrante d’une stratégie climatique crédible.

Scope : Catégories d’émissions pour faire un bilan carbone (1 - émissions directes / 2- indirectes liées à électricité / 3- autres émissions)

Séquestration de CO2 : Stockage - permanent ou à très long terme - dans des puits de carbone (produits à très longue durée de vie, écosystèmes stables, puits géologiques) de CO2 d’origine atmosphérique, soit par des procédés naturels (croissance des végétaux, décomposition de matière organique), soit par des procédés technologiques (capture directe du carbone, transformation de la biomasse)

T

Tonne équivalent CO2 (tCO2e / tCO2eq) : unité de référence pour comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre d'un produit, d'un service, d'une personne ou encore d'une entreprise. Voir CO2e pour en savoir plus. Par exemple l'empreinte carbone moyenne d'un français est d'un peu plus de 9 tonnes CO2e / an. Un aller retour Paris - New York en avion engendre environ 2 tCO2eq par passager.

Trajectoire carbone / trajectoire de réduction / trajectoire de décarbonation : Une trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre est une feuille de route établie par l’entreprise pour se fixer des objectifs de réduction de ses émissions à long terme.
Les objectifs définis et les indicateurs utilisés (total du bilan carbone ou intensité carbone) pour suivre ces objectifs diffèrent selon les entreprises et les secteurs d’activité, mais ont tous un but commun : atteindre la neutralité carbone mondiale.
La trajectoire définie par l’entreprise indique les réductions annuelles d’émissions nécessaires à l’atteinte de l’objectif, l’entreprise peut alors identifier chaque année les actions à mettre en place pour tenir l’objectif de réduction.
Des standards internationaux donnent le cadre pour définir ces trajectoires, comme la méthode SBTi définie plus haut.


U

Unicité, pour une réduction d’émission ou une séquestration carbone : C’est le fait que celle-ci n’est comptabilisée qu’une seule fois.

{{newsletter-blog-3}}


Avec ces définitions vous devriez mieux maîtriser le vocabulaire lié au bilan carbone et aux enjeux climatiques ! Et si le sujet vous passionne autant que nous, n’hésitez pas à jeter un œil à nos autres contenus.

{{newsletter-blog-1}}

Sami vous parle climat 💌

Chaque mois nos conseils pour votre engagement climat professionnel, suivis par plus de 2000 personnes 🧡

Un article, une analyse exclusive, une actualité et un exemple d'entreprise engagée.

Description incomplète ou manquante ?

Faites nous signe pour nous permettre d'enrichir ce lexique et vous donner toujours plus de clés pour comprendre la clise climatique et les clés pour passer à l'action.

Sur la même thématique

Nos autres articles pour aller plus loin, écrits avec autant de passion 👇

Illustration Blogpost
📉 Climat
23/11/2022
7 mins

COP 27 : Tout comprendre, du contenu à son utilité…

La COP 27, c’est les 7 et 8 nov. 2022, en Égypte ! Est-ce que les COP sont vraiment utiles ? Que pouvons-nous espérer de la 27e édition ? Nos réponses.

Bérénice Bieuville

Rédactrice et briseuse de mythes @Sami, Stratège marketing @Oser Vert

Illustration Blogpost
📉 Climat
10/11/2022
4 mins

Faut-il un Covid par an pour atteindre nos objectifs climatiques?

Quel est l'impact du coronavirus covid-19 sur nos émissions de gaz à effet de serre et donc sur le climat? Cela nous aide-t-il à atteindre nos objectifs climatiques?

Tanguy Robert

Co-founder & co-CEO @Sami, coureur amateur et papa bas-carbone

Illustration Blogpost
📉 Climat
10/11/2022
13 mins

Les Angles Morts de nos Objectifs Climatiques

Comptabilisation des émissions territoriales et importées de la France et prise en compte du transport international. Solutions pour limiter l'empreinte carbone de la France selon le HCC.

Tanguy Robert

Co-founder & co-CEO @Sami, coureur amateur et papa bas-carbone

Les commentaires

Merci, votre commentaire a bien été envoyé et sera publié dès validation par notre équipe 🤓
Votre commentaire n'a pas été envoyé, veuillez réessayer et nous contacter si le problème persiste 🤔
Pas encore de commentaire, soyez le premier à réagir ✍️