ACV et bilan carbone : quelles différences ?

Chloé Boucher

Rédactrice climat

Partager cet article

L'analyse de cycle de vie (ACV) et le bilan carbone sont deux méthodes d’analyse distinctes, que ce soit au niveau de leur champ d’application, de l’échelle temporelle, des objectifs ou encore des impacts évalués.

Elles partagent toutefois des similitudes : ces deux méthodes se sont imposées comme des références pour évaluer les impacts environnementaux d’une entreprise, d’un produit ou d’un service et elles visent un même objectif de durabilité. 

Mais alors, comment savoir laquelle utiliser dans tel ou tel cas de figure ? En quoi sont-elles réellement différentes ? On vous détaille tout ça en 10 questions ! 

1 ) Qu’est-ce que le bilan carbone et l'analyse de cycle de vie (ACV) ?  

Le bilan carbone

Le bilan carbone est une méthode d'analyse qui se limite à quantifier les émissions de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone, le méthane etc.) directes et indirectes associées à une activité, une organisation ou un produit. Faire son bilan carbone, c’est donc faire la photographie à un moment “T” de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre (GES) liées aux activités de votre l’entreprise.

En France, le terme « Bilan Carbone® » avec des majuscules est une marque déposée qui désigne la principale méthode de mesure et de réduction des émissions de gaz à effet de serre initialement développée par l'Ademe en 2002 puis transférée à l'Association pour la transition bas carbone (ABC). 

L’analyse de cycle de vie (ACV)

L'analyse de cycle de vie (ACV) multi-critères est une méthode d’analyse qui évalue de manière exhaustive les impacts environnementaux d'un produit, d'un service ou d’un processus tout au long de son cycle de vie, de l’extraction des matières premières à la fin de vie. Il existe plusieurs types d’ACV : l’ACV complète ISO Compliant, l’ACV simplifiée, l’ACV carbone. Pour tout comprendre à l’ACV, nous vous conseillons notre article dédié.

Schéma d'une analyse de cycle de vie

2) Quels champs d’application pour le bilan carbone et l’ACV ? 

Le champ d’application de ces deux méthodes diffère :. 

  • Le bilan carbone a été initialement développé pour les entreprises mais il peut également être appliqué à des projets, des événements, des produits, des individus etc. 

  • L’ACV peut être appliquée à divers secteurs, produits ou services. On réalise UNE ACV par produit ou service mais on peut multiplier les ACV si l’on souhaite analyser les impacts environnementaux de plusieurs produits ou services ! 

3) Quels sont les objectifs de l’ACV et du bilan carbone ? 

Les deux méthodes ont toutes les deux pour ambition principale d'évaluer les impacts environnementaux d'une activité, d'un produit ou d'un service et ainsi permettre à l’entreprise d'agir pour les réduire. 

Cependant, ces deux outils sont différents et sont utilisés dans des cas de figure distincts puisqu’ils ne permettent pas d'atteindre les mêmes objectifs : 

  • L'objectif du bilan carbone est de quantifier les émissions de gaz à effet de serre qu'un individu ou une entreprise émet pour se rendre compte de sa dépendance au carbone et soutenir les efforts de réduction de ses émissions.

  •  L'objectif de l'ACV est de comprendre l'impact environnemental global d'un produit ou d'un service afin d'identifier les étapes de son cycle de vie où des améliorations peuvent être apportées.

4) Quelle temporalité est prise en compte pour chacune de ces analyses ? 

L’échelle temporelle n’est pas la même pour ces deux méthodes.

  •  Le bilan carbone se concentre généralement sur une période annuelle et évalue principalement les émissions de gaz à effet de serre d’une entreprise au cours de cette période. 

  •  L'ACV prend en compte et englobe l'ensemble du cycle de vie d’un produit ou d’un service, depuis l'extraction des matières premières jusqu'à la fin de vie du produit. Il n’y a donc pas de notion de temporalité quand on parle d’ACV. Cela peut inclure la production, le transport, l'utilisation et l'élimination du déchet en fin de vie. Avec une ACV on peut mesurer les impacts environnementaux d’un produit sur plusieurs années jusqu’à ce qu’il atteigne le stade de déchet. 

5) Quels impacts sont évalués dans le cadre d’une ACV et d’un bilan carbone ?

L’ACV et le bilan carbone présentent des différences quant aux impacts évalués. 

  • Le bilan carbone 

Le périmètre d’analyse du bilan carbone est moins large que celui de l’ACV puisqu’il intègre une approche sur un seul critère et se limite exclusivement à comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre (CO2, le méthane etc.). Grâce à cette méthode, une entreprise peut donc prendre conscience de l’impact de son activité sur le réchauffement climatique.

Pour réaliser son bilan carbone on prend en compte les émissions de carbone des Scopes 1, 2 et 3. 

Périmètre des émissions de carbone de différents scopes 

  • L'analyse de cycle de vie  

L’ACV quant à elle, permet de zoomer sur l’impact non plus seulement climatique mais environnemental d’un ou de plusieurs produits ou services. Elle intègre une approche multi-critères et nous fournit une vision holistique des impacts environnementaux. 

L’ACV rassemble tous les flux entrants et sortants liés à chaque phase du cycle de vie d'un produit ou d'un service. Les entrées peuvent inclure des matières premières ou de l'énergie (comme le pétrole, l'électricité, l'eau), tandis que les sorties englobent des déchets, des émissions ou des liquides rejetés.

Parmi la large gamme d'impacts environnementaux évalués par l’ACV, on retrouve la consommation d'énergie, la toxicité pour l’être humain et la biodiversité, la pollution de l’eau et de l’air, l’épuisement des ressources naturelles, etc. 

6) Quelles différences entre ACV carbone et bilan carbone ? 

Comme nous l’avons vu plus haut, il existe différents types d’ACV parmi lesquelles l’ACV carbone. L’ACV carbone ou Product Carbon Footprint (PCF), contrairement à l’ACV simplifiée ou à l’ACV Iso compliant, est réalisée sur un critère unique : les émissions de gaz à effet de serre. En cela, l’ACV carbone présente un point commun avec le bilan carbone. 

ÉtudeTemporalitéImpact mesuréMulti-critèresCommunication publiqueOutil pour mesurer l’impact d’un produit
ACV carboneEnsemble du cycle de vie d’un produit ou d’un service.Changement climatique
Bilan carboneSur une période donnée, souvent un an.Changement climatiquePas le plus adapté

7) Pourquoi faire une ACV et son bilan carbone ? 

Un nombre croissant d'entreprises souhaite connaître l'impact environnemental de leurs activités, produits ou services pour le réduire. Aussi bien l’ACV que le bilan carbone présentent de nombreux avantages et s’avèrent très utiles en pratique ! 

Le bilan carbone et l’ACV constituent des outils de gestion et des supports d’aide à la compréhension et à la décision pour les entreprises. L’un comme l’autre, ils fournissent des informations cruciales pour prendre les meilleures décisions que ce soit en termes d'éco-conception, de processus de production, de chaîne d'approvisionnement et plus globalement pour vous permettre de définir et d’appliquer efficacement votre stratégie RSE. 

Cependant, chacune de ces méthodes présente des spécificités qui font qu’elles seront plus ou moins pertinentes à mettre en œuvre selon votre activité et votre stratégie d’entreprise  D’autant plus qu’elles ne répondent pas aux mêmes obligations réglementaires.

  • L’ACV est quant à elle très utile et pertinente : 

- si vous souhaitez vous lancer dans l’écoconception : pour qu’une entreprise puisse améliorer la performance environnementale de ses produits, encore faut-il la connaître. L’ACV est utile pour vous permettre d'identifier des opportunités d'amélioration à différentes étapes du cycle de vie d’un produit, sans risquer de générer des impacts plus élevés sur d’autres étapes.

- pour l’affichage environnemental de vos produits et services. 

- pour communiquer sur la performance environnementale de vos produits ou services. 

Sur ce sujet, vous pouvez consulter notre article : quelle ACV pour quelle stratégie ?

8) Pouvez-vous communiquer sur votre bilan carbone ou votre ACV ? 

La réponse est oui, les résultats issus de ces analyses sont souvent utilisés pour communiquer publiquement de manière transparente les performances environnementales d'une entreprise ou d'un produit. 

Attention, concernant l’ACV, pour communiquer publiquement sur l'impact d'un de vos produits, vous devez conduire une Analyse du Cycle de Vie (ACV) conforme aux normes ISO 14040 et ISO 14044 (donc une ACV ISO Compliant multi-critères), accompagnée d'un rapport évalué par des tiers experts ! 

9) Que faire en priorité entre son bilan carbone et une ACV ?

Vous ne savez pas par où commencer ? Il n'y a pas de bonne ou mauvaise méthode ! Ce qui est important, c’est d’opter en priorité pour la méthode la plus adaptée à votre stratégie d’entreprise. Pour vous aider, voici quelques éléments de réponse.

Le bilan carbone est plus rapide et plus simple à interpréter. Il permet dans un premier temps de faire le point sur vos émissions et de définir une trajectoire pour les réduire. Réaliser votre bilan carbone vous permet d’avoir une première vision de votre impact environnemental même s’il s’agit d’une vision très globale et uniquement sur l’indicateur “changement climatique”. 

L'ACV quant à elle peut intervenir dans un second temps pour permettre à votre entreprise d'aller plus loin en visant spécifiquement l’un de vos produits ou services ! 

10) Quelles subventions pour réaliser votre ACV et votre bilan carbone ?  

Bonne nouvelle, des programmes d’accompagnement et des subventions existent pour vous aider à financer votre bilan carbone et une ACV ! 

  • Financez votre bilan carbone

Lorsque vous réalisez votre bilan carbone, vous pouvez bénéficier de la subvention Tremplin ou être accompagné dans le cadre du programme Diag Decarbon’Action de l’ADEME x BPI France. 

→ Toutes les infos concernant la subvention Tremplin sont accessibles dans cet article 

→ Toutes les infos concernant le Diag Decarbon’Action sont accessibles dans cet article.

  • Financez votre ACV 

Vous pouvez faire financer l’ACV d’un de vos produits ou services dans le cadre du Diag Ecoconception ! 

→ Pour tout savoir sur le Diag Ecoconception, vous pouvez consulter l’article dédié sur le blog Sami. 

Bon à savoir : Face à la multitude d'aides, un rapport récent de l'Inspection Générale des Finances a souligné le risque de confusion pour les bénéficiaires potentiels. En réponse, le gouvernement a lancé le site "Mission Transition Écologique" permettant aux TPE-PME de savoir quelles aides elles peuvent obtenir. 

Dans l’article “les subventions et les prêts pour financer votre stratégie bas-carbone”,  Sami a répertorié toutes les aides dont vous pouvez bénéficier ! 

Par qui être accompagné pour réaliser votre ACV et bilan carbone ? 

Il est primordial d’être accompagné par des experts pour réaliser votre AVC et votre bilan carbone. 

  • Sami accompagne les entreprises dans leur stratégie climat, et les aide notamment à mesurer et réduire leur émissions de CO2. 
  • Sami est également référencé expert par l’ADEME et la BPI pour vous accompagner dans le cadre du Diag’ Écoconception.

{{newsletter-blog-3}}

Conclusion 

ACV et bilan carbone ne sont pas des méthodes exclusives l’une de l’autre mais bel et bien complémentaires. En les intégrant dans votre stratégie RSE, votre entreprise peut comprendre de façon globale ses impacts environnementaux et identifier des pistes d'amélioration pour augmenter votre performance environnementale globale. 

Pour aller plus loin, nous vous conseillons de lire ces deux articles : 

“Tout comprendre à l’analyse de cycle de vie (ACV)” 

“Le bilan carbone un outil essentiel pour la stratégie d’entreprise” 

Mission Décarbonation

Chaque mois, un décryptage de l’actualité climat des entreprises et nos conseils pour vous décarboner, suivis par plus de 4000 personnes.

Ne ratez plus les dernières actualités climat et ancitipez les nouveautés réglementaires !

Votre stratégie climat avec Sami

Bilan carbone ou ACV, Sami met à votre disposition des consultants expérimentés et un logiciel pointu pour vous accompagner

Sur la même thématique

Nos autres articles pour aller plus loin, écrits avec autant de passion 👇

Illustration Blogpost
Bilan carbone
27/2/2024
18 mins

Tout comprendre au bilan carbone

Pourquoi faire un bilan carbone ? Comment le faire ? Avec quelles données d'activités ou quels facteurs d'émissions ? Ce guide est fait pour vous !

Baptiste Gaborit

Rédacteur Climat

Illustration Blogpost
Bilan carbone
27/2/2024
4 mins

Tout comprendre aux facteurs d’émission

Découvrez notre article sur les facteurs d'émission et sur notre base Sami de plus de 100 000 facteurs d'émissions !

Anna Inisan

Rédactrice climat

Illustration Blogpost
Bilan carbone
23/2/2024
8 mins

Le bilan carbone, un outil de performance économique

Rentabilité des actions de réduction des GES, compétitivité, protection face aux risques de transition. Réaliser son bilan carbone offre de nombreux bénéfices économiques.

Baptiste Gaborit

Rédacteur Climat

Les commentaires

Merci, votre commentaire a bien été envoyé et sera publié dès validation par notre équipe 🤓
Votre commentaire n'a pas été envoyé, veuillez réessayer et nous contacter si le problème persiste 🤔
Pas encore de commentaire, soyez le premier à réagir ✍️