Qu’est-ce qu’un Bilan Carbone et Comment Calculer le Bilan Carbone de son Entreprise ?

Explication de la méthode Bilan Carbone développée par l'ADEME. Calcul des émissions d'une entreprise selon la méthode Bilan Carbone.
Empreinte carbone
Mis à jour le :
16/7/2020
Sommaire

Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et ainsi lutter contre le changement climatique, il faut d’abord être capable de mesurer ces émissions.


La méthode du Bilan Carbone a donc été créée en France au début des années 2000: elle permet de calculer les émissions de gaz à effet de serre directes et indirectes d’une entreprise ou d’une collectivité publique.

L’essor de cette méthodologie a contribué à faire entrer l’expression “bilan carbone” dans le langage courant soit en tant que synonyme de “empreinte carbone” (d’une entreprise, d’une personne ou encore d’un produit) soit pour désigner toute démarche de calcul des émissions d’une organisation, quand bien même la “vraie” méthodologie Bilan Carbone (avec un grand “B” et un grand “C) n’est pas utilisée.

Focus dans cet article sur le Bilan Carbone et la méthode de calcul d’un Bilan Carbone.

1. Bilan Carbone: historique et définition

La méthode Bilan Carbone a été développée par l’ADEME avec l’aide de Jean-Marc Jancovici en 2004, dans l’objectif de créer un outil précis de mesure des émissions des entreprises et des collectivités. La méthode est une marque déposée: Bilan Carbone®. Son exploitation est réservée aux membres de l’Association Bilan Carbone, à qui l’ADEME a transféré la gestion de la méthode en 2011.


Pourquoi réaliser le Bilan Carbone de son entreprise?
> structurer la stratégie climat d’une entreprise dans le cadre de sa politique RSE;
> identifier des actions concrètes de réductions des émissions et donc de l’impact global;
> évaluer la vulnérabilité d’une entreprise face au changement climatique.

Logo Bilan Carbone


La méthode du Bilan Carbone reconnaît trois catégories d’émissions:

> Émissions directes de GES (Scope 1): elles ont lieu directement dans le périmètre de l’entreprise. Par exemple, l’utilisation de chauffage au gaz dans le bureau ou encore la combustion de carburant dans une usine pour fabriquer un produit.

> Émissions indirectes associées à l’énergie (Scope 2): elles ont lieu en dehors du périmètre de l’entreprise et sont liés à l’énergie. Par exemple l’électricité consommée pour alimenter le bureau. Cette consommation n’est pas émettrice en soi, mais la production de cette électricité émet des gaz à effet de serre.

Autres émissions indirectes (Scope 3): toutes les autres émissions liées à l’entreprise. Cette catégorie est très large et regroupe par exemple les émissions liées aux fournisseurs de l’entreprise (achats de biens et services), aux transports des salariés et des clients, au recyclage et la fin de vie des produits de l’entreprise, etc.

Par ailleurs, la méthodologie prend en compte six gaz à effet de serre officiellement reconnus par les accords internationaux:
> le dioxyde de carbone (CO2)
> le méthane
> le protoxyde d’azote
> l’hydrofluorocarbure
> le perfluorocarbure
> l’hexafluorure de soufre


Depuis 2010, le bilan des émissions de gaz à effet de serre est devenu obligatoire notamment pour les entreprises de plus de 500 salariés et les collectivités de plus de 50 000 habitants. On parle de “Bilan GES réglementaire” ou de “BEGES”. Consultez notre article sur le BEGES pour en savoir plus sur cette obligation amenée à évoluer.

2. En quoi consiste la méthode Bilan Carbone?

2.1 Les étapes clés d’un Bilan Carbone d'entreprise

> Préparation: désigner un chef de projet, définir le périmètre de l’analyse, sensibiliser la direction, etc.
Collecte des données
> Présentation des résultats à la direction, l’objectif étant de les inciter au changement
> Définition du plan d’actions en vue de la réduction des émissions
> Publication d’un bilan et mise en pratique des mesures adoptées

En théorie, le Bilan Carbone est donc composé de deux livrables principaux :

1) le calcul des émissions de gaz à effet de serre de l'organisation


2) la définition d'actions pour réduire les émissions sur la durée

Cependant, on a tendance à souvent réduire le Bilan Carbone au premier livrable.

2.2 Une méthode parmi d’autres


La méthode Bilan Carbone est la plus répandue en France, mais il existe d’autres méthodes de calcul des émissions de gaz à effet de serre d’une entreprise. La méthodologie Bilan Carbone est d’ailleurs compatible avec d’autres méthodologies, telles que le GHG Protocol américain et la norme ISO 14064.

3. Calcul des émissions de votre entreprise selon la méthode Bilan Carbone


Le calcul du bilan carbone d’une entreprise se divise en “postes d’émissions”, telles que:

> Énergie: émissions liées à l’utilisation directe de combustibles fossiles ou organiques et à la production d’électricité ou de vapeur

Intrants: émissions liées aux achats de matières premières de biens et de services, soit pour être consommés sur place, soit pour être incorporés dans la production (exemple: métaux, plastique, prestations informatiques, services bancaires…)

> Déplacements: émissions liées aux déplacements domicile-travail et professionnels des collaborateurs et aux déplacements des visiteurs (par exemple: les déplacements des visiteurs d’un magasin pour l’entreprise qui gère le magasin)

> Fret: émissions liées à la livraison de produits sur les sites de transformation (fret amont), à la livraison entre site (fret interne) et la livraison de produits aux clients (fret aval)

Utilisation: émissions liées à l’utilisation d’un produit ou d’un service. Exemple: une entreprise qui vend un produit électronique doit comptabiliser la consommation d’électricité engendrée par le produit sur toute sa durée de vie

> Fin de vie: émissions liées à la fin de vie d’un produit. Par exemple, pour le bâtiment, il faudra compter dès la construction les émissions qui auront lieu pour détruire le bâtiment


Pour chacun de ces postes, il faudra collecter des données dites “données d’activité”. Par exemple: les kWh d’électricité, le détail des déplacements domicile-travail (mode de transport, nombre de kilomètres, fréquence), les quantités de matières premières achetées, etc.


Une fois toutes les données collectées, des “facteurs d’émissions” permettront de traduire ces données en une quantité d’émissions de gaz à effet de serre, en tonnes équivalent CO2 (CO2e). Les facteurs d’émissions mis à disposition dans la méthodologie Bilan Carbone sont ceux de la Base Carbone, mis à jour par l’ADEME. Il existe toutefois d’autres bases de données.

Exemple: selon le mix électrique moyen en France, 1 kWh d’électricité émet 0.0571 kgCO2e (émissions liées à la production de l’électricité). C’est le facteur d’émission de l’électricité dit “mix moyen France”.

Si mon entreprise consomme 10.000 kWh d'électricité sur une année, les émissions liées seront donc de 10.000 kWh x 0.0571 kgCO2e = 571kg de CO2e.

4. Comment réaliser un Bilan Carbone d'entreprise?


Si votre entreprise souhaite réaliser son Bilan Carbone, il y a deux options. Vous pouvez faire appel à un prestataire spécialisé habilité à faire votre Bilan Carbone - c’est le cas de Sami - ou suivre une formation payante qui vous permettra de faire le Bilan Carbone de votre entreprise en interne. Nous vous expliquons tout cela en détails dans notre article “Comment faire un Bilan Carbone”.  

Le Bilan Carbone est une méthodologie encadrée de calcul des émissions de gaz à effet de serre d’une entreprise. Elle permet de calculer les émissions liées aux activités de votre entreprise et d’identifier des pistes pour réduire ces émissions. Pour de nombreuses TPE-PME, la réalisation d’un Bilan Carbone peut s’avérer compliquée et chronophage.

Chez Sami, nous vous accompagnons dans la réalisation de votre Bilan Carbone, grâce à un service adapté aux besoins des TPE-PME, en plus, il est maintenant possible de recevoir une subvention de l'ADEME pour réaliser le Bilan Carbone de votre PME/TPE !



Articles recommandés pour vous
Empreinte carbone
6/10/2021
Sami accompagne le monde du private equity dans sa transition bas-carbone!
Comme l’ensemble des entreprises, les acteurs du private equity doivent s’engager dans la décarbonation de nos sociétés. Sami a développé une méthodologie dédiée pour les accompagner !
Empreinte carbone
16/7/2021
Quelle est la définition des Scopes d’émissions 1 2 3 ?
Les différentes méthodologies de comptabilité carbone divisent les émissions de GES en Scopes 1,2 et 3. Définition et retour sur ce terme.
Empreinte carbone
16/7/2021
Qu'est ce que l'empreinte carbone ? Définition et Calcul
L'empreinte carbone est un outil très intéressant pour connaitre l'impact de nos vies sur le climat. Aujourd'hui revenons sur la notion d'empreinte carbone, sa définition et ses modes de calcul.