COP 27 : Tout comprendre, du contenu à son utilité…

Bérénice Bieuville

Rédactrice et briseuse de mythes @Sami, Stratège marketing @Oser Vert

Partager cet article

La COP 27, c’est du 6 au 18 novembre 2022, en Égypte. Voilà l’occasion de revenir sur cet événement au fil des années… Est-ce que les Conférences des Parties sont vraiment utiles ? Que pouvons-nous espérer de la 27e édition ? Toutes les réponses sont dans cet article !

1. La COP 27, demandez le programme

Les COP, Conférence des Parties, sont des rassemblements internationaux pour le climat. Chaque année, les gouvernements du monde entier se réunissent pour atténuer, ensemble, le réchauffement climatique et la perte de biodiversité. 

1.1. La COP27, c’est quoi ?

La COP 27, 27e édition de la Conference of the Parties est prévue du 06 au 18 novembre 2022. Comme chaque année à cette occasion, une multitude d’acteurs se réunissent autour de la même table. Au programme : négociations, engagements et mesures pour l’atténuation du réchauffement climatique. Au rendez-vous ? Chef.fes d’État, ministres, personnalités politiques, mais aussi membres d’ONG militantes pour le climat, jeunes générations, populations indigènes ou encore responsables d’entreprises. 

Cette année, les négociations se tiendront en Égypte, dans la ville de Charm el-Cheikh.

30 ans plus tôt, en 1992, se tenait le Sommet de la Terre de Rio. Une date marquée par l’adoption de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (United Nations Framework Convention on Climate Change). Un texte fondateur du développement durable. 

1.2. Quelles sont les particularités de la COP 2022 ?

Le gouvernement égyptien a dévoilé sa vision pour cet événement mondial. Les mots d’ordre ? 

  • Implémentation, 
  • Action collective, 
  • Transition juste pour toutes les populations… 
  • Et urgence.

Le président égyptien rappelle la nécessité et l’urgence de trouver des solutions aux dérèglements climatiques. Le tout, de manière juste : les pays les plus vulnérables ne sont pas les plus émetteurs de gaz à effet de serre. Pourtant, chaque État doit être inclus dans cette transition, juste et équitable. Chaque population doit se voir promettre la sécurité alimentaire et hydrique. 

L’Égypte reste terre à terre : pour y parvenir, il sera indispensable d’aborder plusieurs sujets bloquants.

  • Les questions de financements. Comment mobiliser un budget à la hauteur des enjeux ? Comment amener les banques à prendre en compte les bénéfices climatiques dans leurs financements ? 
  • L’adaptation aux changements climatiques, à court et long terme. Comment soutenir les pays victimes de pertes et préjudices ? Comment réagir de manière urgente pour les régions les plus touchées ? En parallèle, comment penser la résilience de nos sociétés sur le long terme ? 

1.3. Les objectifs fixés par la présidence égyptienne

Les objectifs de la COP27 sont clairs : accélérer le passage à l’action, démultiplier les initiatives réussies, établir un plan d’action précis et détaillé dans le temps, pour une transition juste.

Voici quelques éléments clés.

  • Progresser au maximum dans les négociations, de manière juste, équitable, collective et génératrice de confiance.
  • Proposer un plan d’action clair et ambitieux pour la lutte contre le réchauffement climatique, en répondant aux enjeux de financements et d’adaptation.
  • Baser ces deux jours de travail sur le rapport du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), l’état des lieux le plus abouti et fiable concernant les enjeux environnementaux actuels. D’ailleurs, lisez ici une synthèse de ce rapport.
  • S’assurer d’inclure tous les pays, toutes les communautés. Mener les négociations de manière à créer de la confiance mutuelle, en comprenant les enjeux de chaque partie… 
  • Soutenir les nations déjà victimes de pertes et dégâts, à cause de la multiplication d’événements climatiques extrêmes : incendies, inondations, sécheresses, etc.
  • Basculer d’une dynamique de négociation à une dynamique d’implémentation, grâce à des initiatives spécifiques, mesurables et ambitieuses. 

« Il est temps de montrer un leadership politique. Nous devons envoyer un message clair : l’approche pour relever les défis du changement climatique sera collective, et ainsi résiliente, engageante et efficace. »

Traduction de l’anglais de la vision présidentielle pour la COP27. 

{{newsletter-blog-3}}

1.4. Contenu de la 27e édition de la Conférence des Parties

Pendant 2 jours, les 7 et 8 novembre 2022, les négociations battront leur plein entre les États. En parallèle se tiendront des événements et discussions thématiques. L’enjeu ? Ouvrir et élargir les interactions entre une variété de parties prenantes. Tour à tour, les voix de la jeunesse, des femmes ou encore des peuples indigènes seront au centre des échanges.

Chaque jour, les chef.fes d’État et représentant.es des gouvernements seront répartis autour de  trois tables rondes. Les thématiques ? Sécurité alimentaire, investissement dans les énergies propres, innovations technologiques ou encore résilience des communautés vulnérables face aux dérèglements climatiques.

Et ensuite ? La COP27 continue. Jusqu’au 17 novembre, les discussions vont se poursuivre lors de journées thématiques. À la une, des sujets de taille : financement de la réduction des GES, décarbonation, biodiversité ou encore adaptation aux changements et pertes. À noter : une journée est consacrée aux générations futures, une autre aux femmes — qui portent davantage le poids du changement climatique, dans ses impacts comme dans l’engagement écologique.

2. Les COP… sont-elles vraiment utiles ?

Comme chaque année, ce rassemblement international fait la une des médias. Il apparaît comme une lueur d’espoir face au dérèglement climatique. Mais ces COP sont-elles vraiment utiles ? Prenons un peu de recul sur l’utilité réelle de ces rendez-vous haut placés.

2.1. Dernier succès : la COP21, en France

Vous avez certainement entendu parler de la COP21. Tenu en France en 2015, ce rassemblement a marqué un tournant pour le changement climatique… Ou, en tout cas, sa reconnaissance. 196 pays y ont signé un engagement historique : les Accords de Paris. L’objectif ? Contenir la hausse des températures bien en deçà de 2 °C, et s’efforcer de la limiter à 1,5 °C.

Depuis, les COP s'enchaînent pour tenter de répondre aux Accords de Paris… En vain. Par exemple, la COP26 a eu lieu dans l’Union Européenne, et plus exactement à Glasgow, Royaume-Uni. Quelques invités de prestige ? Jeff Bezos et les lobbies du pétrole. Une triste illustration des solutions pensées par les gouvernements, qui se basent essentiellement sur la captation carbone et les innovations - sans questionner le modèle productiviste.

2.2. Un rassemblement indispensable pour le climat

Une chose est sûre : si on veut limiter le réchauffement à 1,5 degré, alors il faudra trouver des accords multilatéraux entre l'ensemble des pays… Ces rassemblements politiques sont un outil pour y parvenir. 

Sur le papier, les promesses sont belles. 

  • Des engagements significatifs pris par les États.
  • Une garantie de réengager régulièrement les gouvernements sur ce sujet, de fixer des objectifs ambitieux.
  • Une occasion de confronter les enjeux des différentes régions, de générer des ponts, de l’entraide, des partenariats.
  • La visibilisation des inégalités entre les pays face aux dérèglements.
  • Un coup de projecteur sur les enjeux climatiques.

Année après année, les représentants de chaque pays le répètent : il faut agir pour l’environnement, et urgemment.

2.3. Une multitude d’événements pour le climat 

En plus des COP, les événements internationaux se multiplient, au nom de la lutte contre le réchauffement climatique. 

Quelques exemples ? 

  • La Climate Week NYC. Nike, Unilever, L’Oréal… À voir la liste des sponsors, on craint une large opération de greenwashing
  • Le One Ocean Summit. L’édition 2022 a eu lieu en février, à Brest, France.
  • La Conférence des Nations Unies sur la biodiversité. L’édition 2022 se tient en décembre, à Montréal, Canada.
  • Semaine du climat du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Un événement accueilli par le gouvernement des Émirats arabes unis, en mars 2022, à Dubaï.
  • Etc.

À chaque fois, c’est à coup d’avions que les parties prenantes se déplacent au bout du monde, pour quelques jours de négociations. 

Résultat ? 👇

2.4. L’utilité des COP : beaucoup de blabla, peu de résultats

Résultat ? 

Les émissions de gaz à effet de serre continuent d’augmenter. La biodiversité continue de s’effondrer. L’argent est toujours le nerf de la guerre. 

Pour preuve, ce graphique réalisé par Jean-Marc Jancovici : malgré la succession des Conférences des Parties, la courbe d’émissions de gaz à effet de serre continue d’augmenter… De manière régulière. Du coup, ces rendez-vous internationaux semblent bien vains.

Courbe de la concentration en CO2 dans l'atmosphère, face à la succession des COP.
Source : https://jancovici.com/

C’est bien de prendre des engagements. C’est mieux de les respecter. Mais, pour le moment, les États signent des traités… Non contraignants. Qu’on remplisse ou non nos promesses, personne ne nous punit. Et ça, ça n’incite pas à agir apparemment.

On garde espoir pour la 27e édition de la Conference of the Parties, et sa mise en œuvre en 2023. Suite à la sortie du rapport du GIEC, et après une année 2022 où le réchauffement climatique est bel et bien palpable… Les enjeux environnementaux sont, plus que jamais, sous le feu des projecteurs. Pendant que les gouvernements négocient, on peut agir directement sur le terrain ! Réalisez votre bilan carbone d’entreprise, et contribuez à la neutralité mondiale en gaz à effet de serre.

{{newsletter-blog-1}}

Sami vous parle climat 💌

Chaque mois nos conseils pour votre engagement climat professionnel, suivis par plus de 2000 personnes 🧡

Un article, une analyse exclusive, une actualité et un exemple d'entreprise engagée.

Agissez pour le climat, sans rien attendre des COP !

Et si vous n’attendiez pas le gouvernement pour lutter contre le réchauffement climatique ? Réalisez votre bilan GES d’entreprise, et lancez-vous dans votre stratégie bas-carbone !

Sur la même thématique

Nos autres articles pour aller plus loin, écrits avec autant de passion 👇

Illustration Blogpost
📉 Climat
14/11/2022
6 mins

Dictionnaire climat : carbone, CO2 et comptabilité carbone de A à Z

Dictionnaire complet et pédagogique pour tout comprendre au climat et à la comptabilité carbone, les exemples et plus le jargon en moins.

Brice Johner

Product Marketing Lead @Sami, fan d'escalade et de sensibilisation 🎲🥐

Illustration Blogpost
📉 Climat
10/11/2022
4 mins

Faut-il un Covid par an pour atteindre nos objectifs climatiques?

Quel est l'impact du coronavirus covid-19 sur nos émissions de gaz à effet de serre et donc sur le climat? Cela nous aide-t-il à atteindre nos objectifs climatiques?

Tanguy Robert

Co-founder & co-CEO @Sami, coureur amateur et papa bas-carbone

Illustration Blogpost
📉 Climat
10/11/2022
13 mins

Les Angles Morts de nos Objectifs Climatiques

Comptabilisation des émissions territoriales et importées de la France et prise en compte du transport international. Solutions pour limiter l'empreinte carbone de la France selon le HCC.

Tanguy Robert

Co-founder & co-CEO @Sami, coureur amateur et papa bas-carbone

Les commentaires

Merci, votre commentaire a bien été envoyé et sera publié dès validation par notre équipe 🤓
Votre commentaire n'a pas été envoyé, veuillez réessayer et nous contacter si le problème persiste 🤔

Utilisateur anonyme

le

20/11/2022

Une proposition de discours pour une session "nous sommes devant un précipice nous allons vous aider à faire un grand pas en avant."